Les pâtes à la Maria

Les pâtes à la Maria

Dans l’article précédent, je vous ai parlé de la Côte d’Azur, de ses merveilleux paysages, de sa Socca, mais je ne vous ai pas parlé de sa proximité avec l’Italie. De Cannes, par exemple, on met une petite heure pour arriver à Vintimille, village italien, à la frontière de la France. Et qui dit Italie, dit bons produits!

C’est donc lors d’un petit jeudi matin que nous avons décidé d’aller faire nos courses en Italie. Pffff! C’est beau la vie! Nous en avons profité pour sillonner le marché, pour questionner les vendeurs sur les différents produits, puis nous nous sommes lancés dans les achats: porcinis, huile de truffe, pâtes fraiches, vino, truffes et bien plus.

20130627-212623.jpg

Et oui, tout au long de cette excursion furtive en Italie, nous avions en tête la fameuse recette de mon Papa italiano (qui est français!) Nous allions, pour souper, préparer les pâtes à la Maria!

Armés de nos Opinels, mon père et moi avons enfilé nos tabliers et nous nous sommes mis à l’oeuvre pour exécuter la recette. Cette recette, on la fait depuis déjà belle lurette, avec les produits trouvés au Québec. Chaque fois, on se régale. Mais cette fois-ci, avec les produits frais et typiquement typiques, la recette a atteint son apogée.

20130628-220732.jpg

 

 

C’était sublime. Divin. Merveilleux.

Maria, on ne la connaît pas. Mais une chose est sûre, elle avait la meilleure recette de pasta! Mama mia!

*La recette peut facilement s’adapter à différents produits, mais assurez-vous d’avoir: des gnochettis (frais ou pas), de l’échalotte française, des petits pois verts, des champignons séchés, de la crème, des lardons ou de la pancetta en cube, de l’huile de truffes et du parmesan.


Pour 5-6 personnes

Ingrédients

-Gnochettis
-Porcinis séchés et frais
-Des lardons
-Du jambon de Serrano
-2-3 échalotes françaises
-Crème liquide
-Canne de pois
-Huile de truffe
-Truffe fraîche
-Parmesan
-Huile d’olive
-Sel et poivre

Préparation

-Faire tremper les porcinis séchés dans l’eau (pendant une bonne heure) afin de récolter un bouillon bien goûteux

-Tailler finement 2-3 échalotes françaises
-Faire revenir les échalotes dans l’huile d’olive
-Faire revenir les lardons et le jambon de Serrano, avec les échalotes

-Dans une autre poêle, assécher les champignons déshydratés
-Les ajouter au mélange de jambon et lardons
-Ajouter le bouillon des champignons séchés au mélange
-Laisser réduire le tout
-Ajouter la crème liquide aux derniers ingrédients
-Ajouter une petite canne de pois
-Saler, poivrer
-Ajouter un soupçon d’huile de truffes

-Pendant ce temps, mettre les pâtes à cuire.

-Faire revenir les porcinis frais dans l’huile d’olive

Assemblage

-Une fois les pâtes Al dente, incorporer la sauce aux pâtes.
-Servir dans les assiettes.
-Ajouter les porcinis, des copeaux de truffes et du parmesan

Rétroliens/Pings

  1. Les topinis du Due Lanterne | BLOG DE BOUFFE - […] ← Les pâtes à la Maria […]

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *