Domaine Labranche: de l’érable à la table

Domaine Labranche: de l’érable à la table

Il y a déjà belle lurette que les Québécois apprécient le nectar d’érable. Il y a également longtemps que les habitants d’ici prônent les moments entre amis ou en famille. Et la cabane à sucre, à tous les coups, permet d’allier les deux. C’est certainement pour ça, qu’année après année, on troque l’urbanité pour se rendre en campagne ou en région, afin de faire un retour éclair aux sources et de vivre une expérience bien de chez nous! Parce qu’avouons-le, on en est fier de nos érablières et de nos traditions!

Ainsi, la fin de semaine passée, j’essayais la cabane non conventionnelle du Pied de cochon. En fin de semaine, je suis allée au Domaine Labranche, à St-Isidore-de-Laprairie, pour vivre de façon plus traditionnelle le temps des sucres.

En terme de bouffe, c’est cochon, c’est riche et c’est gras. Mais, c’est également ça la tradition: de pouvoir retrouver, année après année, les mêmes plats qui ont caressé notre enfance et qui, encore aujourd’hui, ont le même goût. Au Domaine Labranche, comme dans toutes les bonnes cabanes à sucre qui se respectent, on retrouve les classiques: soupe aux pois, grillades de lard et oreilles de crisse, omelette, jambon, cretons et la panoplie de desserts sucrés: crêpes, tarte au sucre et les fameux Grands-pères qui étaient franchement réussis.   

    IMG_1645

IMG_1649

L’achalandage est impressionnant au Domaine Labranche. Pendant le temps des sucres, c’est plus de 850 personnes par jour qui y mangent. Le service est rapide, très rapide. Et comme destination finale: tout le monde à la tire! Cette année, il semblerait que les érables boudent l’hiver, eux aussi. Il a fait tellement froid qu’on n’a pas encore pu collecter l’eau d’érable. Espérons que les récoltes n’en pâtissent pas trop.

IMG_1643

Ce que j’apprécie du Domaine Labranche,  c’est certainement tous les efforts qui sont déployés pour rentabiliser les lieux et pour utiliser au maximum les produits de la terre. La famille DesGroseilliers qui travaille la terre depuis près de 10 générations s’implique énormément dans le développement du Domaine Labranche. C’est bien plus qu’une érablière, ce sont également des vignobles. Désormais, le Domaine Labranche fait son propre vin, ses cidres et même son vin d’érable, qui franchement vaut le détour. On peut d’ailleurs s’y rendre pour faire une dégustation des différents produits.

De plus, en automne prochain, les pommes seront à l’honneur au Domaine Labranche. Il sera possible de déguster un repas typiquement du terroir en réservant sa place à la Cabane à pomme.


Domaine Labranche
565, Rang Saint-Simon, Saint-Isidore, Québec, J0L 2A0

 

Rétroliens/Pings

  1. Domaine Labranche: Cabane à pommes - […] nous retrouvions, à chaque année, au temps des sucres, les pieds sous les larges tables de la Cabane à…

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *