Mes adresses parisiennes

Mes adresses parisiennes

Paris. Ville lumière. La Seine. Amélie Poulin. Le Montmartre. Les bistrots. Paris.

Paris, c’est une ville dont je ne me lasserai jamais.

C’est vrai, Paris est effervescente, parfois un peu stressante. Mais quand on la voit à contre-sens, Paris est tellement belle avec son élégante comme toile de fond.

Paris nous rappelle près d’elle à toutes les occasions. (Paris me rappelle près d’elle à toutes les occasions).

Pour sa richesse culturelle, pour sa beauté architecturale, pour ses dédales, pour ses jardins du Luxembourg, pour ses airs d’accordéon et pour toutes les bonnes adresses qu’elle promet, Paris trône au sommet de mes grandes villes de prédilection.

Dans quelques articles prédécents, je vous avais partagé certains bons endroits à visiter. Voici maintenant une liste un peu plus exhausitive qu’il m’arrivera, je l’espère, de compléter lors de mes prochains séjours dans la capitale du Pentagone.

Commerces

La Grande Épicerie de Paris est assurément un incontournable à visiter.  Les amoureux de la bouffe deviendront, comme moi, complètement fous en franchissant la porte de ce paradis gourmand. Des rayons complets de moutarde (au Safran, à la truffe, à l’aneth, à la crème d’Isigny, aux petits pois…), des rangées de foie gras apprêté de toutes les façons et le plus beau des mirages: des étagères remplies de truffes (qu’on peut humer à en perdre la raison!). Un peu plus loin, du beurre salé. Le fameux Beurre Bordier à la Vanille de Madagascar, à l’huile d’olive, au Yuzu et plusieurs autres saveurs funky. Mais aussi des tonnes de café et de thé. Des choix indéfinissables de pâtés et de confitures ou chutney pour mieux les accompagner. C’est simple, après ma visite à La Grande Épicerie, j’ai dû acheter un surplus de bagages (c’est une histoire vraie!).

La Boutique Maille, pour les adeptes de moutarde, est un arrêt à ne pas manquer. De la moutarde, il y en a à profusion et à toutes les sortes, certaines mêmes insoupçonnées. De la douce, de la moyenne, de la forte. Dans des petits, des moyens ou des gros pots. Une idée-cadeau parfaite à ramener au Québec!

IMG_0463

Dans un article précédent, je vous avais déjà parlé de L’Éclair de génie, cette pâtisserie située dans le Marais. On y retrouve un arc-en-ciel d’éclairs de toutes les saveurs. Ces petits péchés sont divins: travaillés, goûteux et parfaitement équilibrés. C’est réellement un endroit où s’arrêter, entre deux visites de musées ou de quartiers.

IMG_0614

Pour les amateurs de pâtisseries, il y a cette bonne adresse, Sadaharu Aoki, dans le Lafayette gourmet. L’influence asiatique et les saveurs orientales (matcha, yuzu, riz grillé) sont à l’honneur dans ces petites bouchées sucrées.

IMG_0454

Vous devez impérativement vous arrêter à l’une des boutiques de Pierre Hermé, pâtissier de renom, pour goûter à ses macarons. Ils sont tout simplement parfaits, et le mot est juste. Crémeux, une texture délicate et un goût sans précédent. Chocolat et fruits de la passion. Huile d’olive et vanille. Orange et fleur de basilic.  Mangez-les devant les plus beaux bâtiments parisiens et je vous jure que vous vous en souviendrez longtemps.

Restaurants

Si l’expérience Pierre Hermé vous a plu, vous pouvez la poursuivre en grande pompe au Royal Monceau élu Meilleur hôtel de France en 2015 par TripAdvisor.  Le lieu est tout à fait somptueux et d’une très grande classe. Et que dire des desserts signés Pierre Hermé. La tarte Infiniment vanille est un incontournable. Toutefois, soyez prêts à sortir vos euros…

IMG_1180

Dans mon coin préféré de Paris, stations Abbesses et Pigalle, juste sous le Montmartre, il y a une multitude de bonnes adresses moins touristiques et tout à fait charmantes. Le Comptoir Canailles est l’une d’elles. Ce restaurant ouvert par un couple de jeunes restaurateurs a assurément sa place dans la longue liste des restaurants parisiens. Plus encore, il s’en démarque! Le chef, Nicolas Pando, a d’ailleurs oeuvré à La Maison Boulud, au Ritz, durant son séjour à Montréal.  On sent bien l’influence du Québec dans ce restaurant. Le décor, déjà, est très boisé, et les plats ne sont pas sans rappeler les gibiers des forêts québécoises et l’aspect plus forestier de la Belle Province. Ces influences se lient impeccablement à la cuisine française.  Des charcuteries maison,  des viandes maturées et cuites à la perfection, des plats soigneusement présentés. Bref, un gros coup de coeur!

IMG_0685

IMG_0686

IMG_0687

Affiliés à l’Hôtel Relais Saint-Germain, il y a Le Comptoir, qui connaît une grande notoriété et, depuis un certain temps et à la demande, il y a L’Avant-Comptoir, un concept complètement différent. La bonne idée! Le principe est simple, on y va pour prendre un verre et manger une bouchée en attendant sa place au vrai restaurant, Le Comptoir. Mais, comme moi, vous aurez probablement un penchant pour l’ambiance décontractée de ce petit endroit et vous vous y accrocherez sans doute les pieds. L’Avant-Comptoir est rempli de surprises. D’abord, il n’y a pas de chaises, tout le monde debout, un verre à la main. Ce verre d’ailleurs, peut nous être conseillé et suggéré par les serveurs de l’endroit. Sur le mur du fond, plusieurs écriteaux laissés par des clients satisfaits de leur expérience. Et le plus surprenant se trouve au plafond: des petites plaquettes sur lesquelles sont indiqués chacun des plats. On n’a qu’à lever les yeux au ciel pour se choisir un plat à peu de frais. Du boudin, des oreilles de cochon, un macaron au foie gras, des moules, du tourteau… Les concepts de bar à vin et de bar à tapas sont fusionnés dans ce petit endroit exigu qui est d’une grande convivialité.

IMG_0582

IMG_0583

IMG_0584

IMG_0588

Le Bouillon-Chartier est certainement un des restaurants traditionnels les plus célèbres, sinon le plus célèbre à Paris. Maintenant centenaire, le Bouillon-Chartier a toujours conservé la même devise: offrir un repas digne de ce nom à un prix modeste et respecter la clientèle pour gagner sa fidélité. Encore aujourd’hui, c’est le mot d’ordre! Le lieu est grandiose, avec ses miroirs et ses lustres. Et la carte, totalement typique: foie gras, terrine de campagne, salade frisée de lardons, escargots, céleri rémoulade, tartare de boeuf, andouillette, confit de canard et bien plus.  Le service est très (trop?) rapide et l’ambiance animée: on va également là pour le spectacle! Préparez-vous toutefois à devoir faire la file devant cette institution qui est extrêmement prisée des touristes comme des gens du coin. 

Café

Le KB Coffee shop au sud de la station Pigalle est assurément un des meilleurs cafés de la Capitale.  Le décor blanc et épuré, avec ses accents et ses meubles en bois est très invitant et apaisant. Le café (souvent latin) est très bon, les pâtisseries qui l’accompagnent le sont tout autant. J’ai même pu y boire un chaï latte: denrée rare chez nos cousins!

IMG_0703

IMG_0704

Bars

Je vous ai parlé de mon coin de prédilection à Paris et bien, à ce même endroit, Abbesses et Pigalle, on retrouve plusieurs bars très sympathiques. Il y a, entre autres, La Fourmi qui fonctionne très bien.  Les gens s’y retrouvent pour l’apéro, mais aussi pour les fins de soirées. Et l’été, on peut profiter de la toute petite terrasse et des grandes fenêtres ouvertes. Les prix sont franchement abordables, la musique agréable et l’ambiance générale tout à fait plaisante.

Si on descend un peu, on se retrouve au bar Artisan. Ici, l’ambiance est complètement différente et beaucoup plus feutrée. On a l’impression de se retrouver en plein coeur du Mile-End, mais à Paris! La pièce est habillée d’un grand bar en U derrière lequel trônent de nombreuses bouteilles d’alcool. Puis, un peu partout, des miroirs de toutes les formes. Les cocktails sont élaborés et changent au gré de l’inspiration du personnel. On a envie de tous les essayer. On peut également manger une bouchée (gravlax, moules, pâtés, etc.). Si ce bar était à Montréal, j’y serais souvent!

Toujours dans le même quartier, mais vers le Montmartre cette fois, on retrouve, dans une rue sans prétention, le Marlusse et lapin. L’endroit qui est pourtant très étroit et petit est invitant. La clientèle: des habitués et d’autres, qui, comme moi, désirent découvrir la vraie vibe du coin! Et vous ne serez pas déçus! Il s’agit d’un bar festif où l’on a réellement envie de passer la soirée jusqu’aux petites heures! Ah, et le plus beau dans tout ça, c’est qu’après quelques verres, lorsque l’appel de la faim se fait sentir, il y a moyen de demander aux serveurs de commander une pizza (celle au bresaola est une valeur sûre!) au petit commerce du coin.  Elle sera livrée en quelque temps, sans même avoir à se déplacer ou à interrompre ses festivités!

IMG_0769
IMG_0777

IMG_0779

Mais Paris nous réserve encore une myriade de surprises et de bonnes adresses! Elle est inlassablement animée culinairement et culturellement. Et c’est tant mieux pour nous! Bon séjour à tous et n’oubliez pas de me transmettre vos bonnes adresses!


La Grande Épicerie de Paris
38 Rue de Sèvres, 75007 Paris, France

La Boutique Maille
6 Place de la Madeleine, 75008 Paris, France

L’éclair de génie
32 Rue Notre Dame des Victoires, 75002 Paris, France

Boutiques de Pierre Hermé
40 boulevard Haussmann, 75009 Paris, France

Sadaharu Aoki
35 Boulevard Haussmann, 75009 Paris, France

Royal Monceau
37 Avenue Hoche, 75008 Paris, France

Comptoir Canailles
47 Rue Rodier, 75009 Paris, France

L’Avant-Comptoir
3 Carrefour de l’Odéon, 75006 Paris, France

Bouillon Chartier
7 rue du Fauboug Montmartre, 75009 Paris, France

KB Coffee Shop
53 Avenue Trudaine, 75009 Paris, France

La Fourmi
74 Rue des Martyrs, 75018 Paris, France

Artisan
14 Rue Bochart de Saron, 75009 Paris, France

Marlusse et lapin
14 Rue Germain Pilon, 75018 Paris, France

Rétroliens/Pings

  1. Lamfé - […] Elle est toujours aussi belle et épatante. Et, on le sait, elle est garnie de petits bijoux et de bonnes…
  2. Bouillon Racine - […] Nouveau. Aujourd’hui, seulement quelques bouillons sont encore sur pied, dont le célèbre Bouillon Chartier reconnu des Parisiens comme des touristes,…

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *