La Cuvée d’été 2015

La Cuvée d’été 2015

La Cuvée d’été s’est installée aux Jardins Gamelin le temps d’un week-end. Et pour l’événement? Une ambiance des années 50 avec des spectacles de rockabilly, où contre-basse et swing sont en symbiose, de nombreux commerçants de bouffe, entre beignes, pogos et hot-dogs décadents et, bien sûr, des dégustations de bières québécoises. C’est de ces découvertes dont j’aimerais vous parler. 

Miki Trudel, qui a imaginé le menu bière pour l’occasion, m’a gentiment accueillie et m’a fait faire le tour du bar central pour me présenter les différents brasseurs et les bières à l’honneur. Elle en a profité pour me partager ses coups de coeur. Puis, nous avons trinqué à ma première dégustation: la California du Trèfle noir, une IPA à 6 %. Les notes d’agrumes ont vite fait de me séduire et ont préparé mon palais pour la suite.

Après avoir pris le temps de parcourir le site, l’heure a été aux dégustations et aux conversations portant sur la bière. J’ai eu la chance de m’entretenir, au bar central, avec quelques bénévoles de l’endroit, qui participaient à l’événement par amour et passion pour le domaine de la microbrasserie.

Pierre-Alexandre m’a fait déguster la Sour ale (Brett Michel’s) des Brasseurs illimités; une bière très unique. Cette bière à 7 % d’alcool a été vieillie 21 mois en fût de vin rouge français, ce qui la rend très particulière. Déjà au nez, des odeurs de vin,  puis, la première gorgée est surette, et, comme me l’a expliqué Pierre-Alexandre, les prochaines lampées laissent place à un aspect plus boisé. C’est le goût vineux de cette bière que j’ai trouvé intéressant. Elle n’est toutefois pas disponible sur le marché, mais le sera à l’automne.

Cuvée 10

Troisième dégustation, celle que je convoitais avant mon arrivée à La Cuvée, a été la Saison Froide de Glutenberg, série gastronomique signée François Chartier. C’est une bière fraîche aux airs de Sauvignon Blanc et aux arômes de shiso. La parfaite bière estivale au petit goût citronné! Et comme si tout était orchestré, le soleil s’est pointé le bout du nez au moment où j’ai dégusté cette bière d’été, soleil qui, rappelons-le, s’est fait rare, voire absent, durant cette fin de semaine pluvieuse, ce qui a, malheureusement, refroidi certaines personnes à participer à l’événement.

Cuvée 11

Durant le spectacle, j’ai pu goûter à la King Cogne, chaudement recommandée par Carlos, qui travaille dans le domaine depuis un bon moment. Cette Pale Ale de style états-unien à 6,5 % a des petites notes de fruit de la passion auxquelles je n’ai pu résister. Cette bière de seigle est née d’une collaboration entre Kruhnen et les frères Atman, du blogue Décapsule.

Cuvée 13

Et pour terminer ma ruée houblonnée, j’ai changé de registre en goûtant une bière aux saveurs de fraise. Généralement moins dans mes cordes, j’étais un peu sceptique quant à la dégustation de cette bière À la Bourdages, du Naufrageur. Cette dernière est fermentée dans la pulpe de fraise et la levure. Sa légèreté contraste avec son 7,3 % d’alcool; elle se boit facilement, mais on en ressent vite les effets! Je dois admettre que j’ai été agréablement surprise de constater qu’elle ne goûte pas le sucre, mais qu’elle joue plutôt avec les arômes de la fraise.


Pour plus de détails sur l’événement et l’ambiance, je vous invite à lire mon billet sur On s’en food ou à consulter le reportage que l’équipe d’On s’en food a tourné à la Cuvée d’hiver.


Rétroliens/Pings

  1. Bouffons Montréal 2015 - […] tout cela m’a donné envie de prendre un petit apéro signé Chartier, avec la délicieuse Saison froide, une bière…

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *