Cadet

Cadet

Quand on a annoncé que la famille du Bouillon Bilk s’agrandissait et qu’on donnerait naissance à un petit frère, Cadet, j’étais très emballée. Cependant, mes attentes étaient très élevées, puisque je suis amoureuse du grand frère. Et bien on peut en aimer deux à la fois, on dirait bien!

Cadet, comme son frère, est situé sur St-Laurent, dans le quartier des spectacles: la bonne nouvelle, moi qui cherche toujours un endroit où aller avant le théâtre! Le local est assez vaste, avec un décor plutôt industriel et des lignes très droites, avec le long bar derrière lequel trônent plusieurs bouteilles de vin.

IMG_0812Après avoir jasé avec la sommelière, nous avons choisi de commencer par un syrah, Domaine de la Patience, un  vin français du Gard. Le vin était bon, la soirée commençait donc très bien.

Nous nous sommes ensuite attardés au menu et avons rapidement décidé de partager. Nous étions quatre, et nous avons choisi 7 plats qu’on a pris soin de nous apporter en trois services intelligemment pensés.

Notre repas a commencé avec le tartare de cardeau, ce délicieux poisson blanc, avec lime, gingembre, oignons verts, fèves germées, pêches, menthe et un subtil goût de saké. À tomber par terre! C’était fin, rafraîchissant et tout à fait délicat. Probablement mon coup de coeur de la soirée.

IMG_0817
Par la suite, nous avons goûté la salade d’asperges grillées. La sauce de ce plat, riche et onctueuse, était tout à  fait ravissante. On sentait bien le goût du hareng fumé agrémenté du croquant des amandes.

IMG_0819A suivi la terrine de cerf accompagnée de petits légumes marinés et croquants et d’un chutney de rhubarbe qui rappelle l’été. Et en mangeant ce plat divin, on a découvert un généreux cadeau: du foie gras au centre de la terrine et de petits éclats de pistache qui croquent en bouche.

IMG_0818Puis, sont arrivés les deux plats suivants. Nous nous sommes délectés des champignons fumés avec petits oignons marinés, avant de succomber pour le boeuf mariné, avec une purée de chou-fleur parfaitement lisse.

IMG_0823Le troisième service était composé d’un plat de chorizo et de langue de veau avec des tomates et du pain de yogourt. Je dois dire que la langue était particulièrement exquise, et les saveurs différentes, estivales. Toutefois nous avons trouvé que le plat contenait beaucoup trop d’huile; c’est celui qui nous a le moins plu.

IMG_0834Finalement, nous avons terminé avec le foie de volaille, son pain de maïs et un ragoût de morilles dont je vais me rappeler longtemps. Un plat ferreux et riche,  délicieusement balancé.

IMG_0831C’est une ambiance dynamique qui nous reçoit chez Cadet. Des plats à partager qui sont généreusement garnis, mais surtout finement dressés. Une carte de vin dûment réfléchie. Un restaurant qui se soucie du détail et qui mise sur une nourriture de qualité. Oh, et la facture est tout à fait abordable!


Cadet
1431 Boul St-Laurent, Montréal

 

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *