Fiorellino

Fiorellino

Un des événements de l’été montréalais, cette année, était le spectacle de Céline Dion au Centre Bell. Spectacle que j’attendais avec impatience, mes billets bien rangés dans un tiroir depuis plusieurs mois. Ce spectacle, j’allais le partager avec ma mère.

C’est d’ailleurs ma mère qui m’a posé la question fatidique, quelques jours avant le spectacle: où irons-nous manger? Je dois admettre que je ne savais pas du tout, puisque les choix sont plutôt limités et assez commerciaux en ce qui concerne le périmètre se rattachant au Centre Bell.

C’est là qu’une amie m’a suggéré le Fiorellino sur de la Gauchetière. Il s’agit d’un restaurant italien qui possède un menu alléchant.

img_3261
En arrivant au resto, nous avons découvert un endroit très grand et bien décoré entre tuiles subway, tables rondes, bar surélevé et des lampes magnifiques.

Je me suis d’abord commandé un spritz en apéro, question de prolonger mes vacances italiennes et françaises, vacances dont je revenais à peine quelques jours avant.

img_3267
Après avoir consulté le menu et avoir découvert les plats à l’ardoise, nous avons fait notre choix.

Nous avons d’abord mangé une salade de champignons tranchés finement à la mandoline, copeaux de parmesan et gremolata. Une superbe entrée rafraîchissante et original, mais surtout très goûteuse.

img_3270Ensuite, nous avons commandé une entrée à l’ardoise, soit des fleurs de courgettes farcies et frites. C’est une entrée que j’affectionne tout particulièrement et qui met en valeur des légumes de saison.

img_3275En plats principaux, nous avons commandé une pizza margarita, car il n’y a rien de mieux pour voir la qualité des pizzas d’un restaurant que de commander ce simple classique. La croûte était exquise.

img_3277Pour alléger notre repas, nous avons également commandé la panzanella, cette salade de tomates fraîches, basilic, concombre, balsamique et pain.

img_3283Puis, nous avons terminé notre repas avec le risotto de sauge, courgettes jaunes et prosciutto. Un parfait délice tout à fait crémeux et goûteux.

À l’issu de ce copieux repas, nous avons été satisfaites de chacun des plats. C’est une belle découverte que je vanterai sans scrupule; une adresse à retenir.


Fiorellino
470, rue de la Gauchetière O., Montréal

 

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *